Créations, tutos, ateliers DIY et e-Shop

Happy Funky Fresh 1st BDay Hello Funky Fresh People,

Il y a tout juste 1 an aujourd’hui,  je postais mon premier billet ici même.

1 an déjà…et si je vous faisais un petit bilan de cette première année de blogging ?

Avant The Funky Fresh Project, je n’avais pas de compte Instagram et encore moins Facebook. Non pas que je vivais au fond d’une grotte mais, je ne voyais juste pas l’intérêt de multiplier sa présence sur les réseaux sociaux. J’utilisais uniquement Twitter pour les infos boulot. C’est vrai quoi, ça intéresse qui de savoir ce que je mange, fais, bois, lis, vois…? Je n’avais rien à raconter qui ne relevait pas de ma vie privée.

Et puis l’idée du blog a commencé à germer et là ça a fait sens ! La couture, le tricot, la slow life, le DIY, The SHOP,…J’avais envie de parler de plein de choses en fait et c’est ça que j’avais envie de partager !

The Funky Fresh Porject - 1 an

Avant de me lancer, je me suis mise à le recherche de tips sur « comment ouvrir et tenir son blog ». De cette enquête est sorti un maître mot: la régularité ! Le truc c’est qu’avec mon boulot actuel, j’ai difficilement pu trouver le temps pour poster aussi souvent que je l’avais imaginé. Au début, je m’étais collée une pression de ouf pour tenir le rythme. J’étais un peu frustrée de ne pas pouvoir avancer comme je voulais. Le postulat de base qui était de faire ça à la cool, sans pression, bon bah je n’y étais pas du tout là. Et j’avoue que trouver des sujets pour poster environ 2 fois par semaine, toute l’année, sans tomber dans des thématiques hors ligne éditoriale…c’est pas easy, easy. Donc au lieu de partir à la course aux « like », aux « j’aime » et aux « followers », j’ai décidé de poster quand je pouvais et surtout, quand j’avais vraiment un truc funky fresh à partager.

Résultat ? Une trentaine de posts (d’ici la fin de l’année, normalement, si tout vas bien) au lieu de la quarantaine prévue. C’est pas si catastrophique que ça…mais…c’est pas tout à fait l’objectif de départ. Ce que je retiens: un calendrier rédactionnel c’est primordial et s’y tenir c’est la clé !

Une fois d’accord avec moi-même sur le fond, je me suis occupée de la forme. C’est un peu comme en cuisine, la présentation c’est important. Du coup, je me suis acheté un bel appareil photo et j’ai passé des heures à lire des blogs qui parlaient photos et astuces pour réussir de belles images, notamment Un Blog Une Fille, Poulette Magique ou encore Do It Yvette. Tout n’est pas encore parfait, j’ai encore plein de trucs à apprendre, à maitriser, à tester mais je suis globalement contente du résultat.

Et puis s’il y a bien quelque chose dont j’ai pris conscience avec The Funky Fresh Project, c’est que RIEN n’est impossible. Depuis, un an j’ai approfondi mon immersion dans le monde merveilleux du DIY, de la couture et du tricot et je me suis rendue compte que ça avait une résonance en moi, bien plus profonde  que ce je pensais. Ça prend de plus en plus de place dans ma vie et je kiffe. Je ne veux pas vous faire du teasing de malade mais, si j’étais vous je garderai un œil par ici dans les mois à venir. Y’a du lourd qui se profile en 2016 :-) .

The Funky Fresh Project - 1 an

Pour terminer ce post anniversaire, je voudrais dire un ENORME MERCI à tous les funky fresh people qui sont passés par là cette année et qui sont de plus en plus nombreux chaque jour. C’est trop cool !  Comme quoi, les funky fresh people sont beaucoup plus nombreux que ce que l’on croit. Mais ça, j’en étais sûre !

The Funky Fresh Project - 1 an

Le bilan ? Même s’il y a encore des choses à améliorer et à perfectionner, cette année a été un kif absolu. Alors, je vous donne RDV l’année prochaine !

En attendant, stay tuned :-) !

A bientôt,

Audrey

 

Shopper

S'abonner

Ecouter

4 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

;

Rejoignez the funky fresh club !

X